Nos Partenaires







 

Les Lauréats 2018

Vivre avec

Après avoir initié un programme avec l'éducation nationale "enseignement public", qui s'est concrétisé par plusieurs actions depuis 2016 et surtout en 2018, la section de l’Aveyron a réussi à pénétrer l'"enseignement agricole" en 2017 au sein du Lycée BEAUREGARD  de Villefranche-de-Rouergue, labellisé "établissement numérique" depuis septembre 2018.

En complément, depuis la rentrée scolaire 2018, la section a aussi été contactée par l'"enseignement privé"  et a lancé un programme pluriannuel avec le Lycée St Gabriel de St Affrique.

A BEAUREGARD, la section a réalisé plusieurs actions, notamment autour des valeurs républicaines et de la citoyenneté, en allant discuter avec les élèves des classes de la filière « Service Aux Personnes et Aux Territoires » (SAPAT), dont certains semblaient particulièrement intéressés par des orientations professionnelles vers les handicapés.

La filière « Service Aux Personnes et Aux territoires » (SAPAT) constitue le plus gros des effectifs, de la classe de troisième à la terminale. En enseignement professionnel, les élèves découvrent tous les aspects de la petite enfance et des personnes vieillissantes. Le handicap est peu abordé. Pour autant les élèves ont une vraie demande à ce sujet. L’an dernier, le projet « ETRE AVEC » leur avait offert la possibilité de rencontrer des personnes en situation de handicap, d’échanger sur ce sujet, de concevoir et de réaliser une peinture murale.

Le succès fut tel, de part et d’autre, que les élèves ont manifesté leur souhait de renouveler l’opération. Nous répondons donc à leur souhait en proposant ce projet qui se déroulera pour les deux-tiers sur le temps extrascolaire.

Quatre membres de notre section, dont les présidents et le secrétaire,  sont investis dans ce projet.

Il s'agit d'accompagner les élèves des classes de cette filière SAPAT afin

  • dans un premier temps, de maintenir leur motivation en insistant sur le caractère remarquable de leur choix d'aller au contact des handicapés dans un monde où leur place est souvent difficile à appréhender,
  • ensuite, pendant six mois, de suivre les projets et activités en insistant sur les valeurs de respect, de solidarité, d'aide aux personnes handicapées, y compris dans les établissements visités (EHPAD, Foyer de vie de Graves,  ESAT de Martiel, IME de Cransac), et enfin, de participer aux restitutions des travaux des élèves.

Mobiliser les jeunes pour comprendre, accepter et respecter la différence

Les personnes en situation de handicap, jeunes ou adultes, sont souvent marginalisées.

Elles sont mises de côté souvent par peur, peur de la différence, peur de ses propres réactions

envers une personne en situation de handicap mental ou social, peur visuelle face un handicap

physique. Mises de côté, elles ont souvent peu de vie sociale et l’accès à la culture leur est

difficile.

 

L’objectif du projet est de sensibiliser l’ensemble d’un groupe scolaire, école primaire, collège, lycée

et BTS soit plus de 1300 jeunes de 6 à 20 ans, de l’importance du respect de la différence.

De par leurs actions, ils témoigneront devant la cité toute entière, de leur engagement.

 

Ce projet, conduit par Elise, jeune femme autiste de 27 ans, comprendra trois axes principaux,

un axe pédagogique, un axe culturel et un axe sportif, tous trois dans une démarche solidaire.

Les sommes récoltées lors de ces manifestations seront intégralement reversées à une petite fille

de 5 ans, gravement malade et en situation de handicap, qui a besoin de soins onéreux.

Les élèves verront ainsi concrètement les résultats de leurs efforts.

Développement d’une Ferme de Spiruline à Raffierkro (Bouaké) - (République de Côte d’Ivoire)

Aide au développement et fonctionnement d'une ferme pilote de spiruline suite à la construction de 370m2 de bassins de culture.
Projet humanitaire et de formation de personnes de familles de lépreux pour une autosuffisance.

Le village de Raffierkro, fondé en 1964 par le Médecin Général Raffier, Commandeur de la Légion d’honneur, se situe en République de Côte d’Ivoire à 15km de Bouaké deuxième ville du pays.
L’association Raffierkro pour le développement socio-sanitaire des lépreux fondé en 1994, a réalisé de nombreux projets dans le village et dans la région comme la construction en 1997 d’un barrage hydroagricole qui concerne 5 villages aux alentours. La participation des villageois lépreux ou non a toujours été à la base des projets de l’association Raffierkro depuis l’analyse du besoin jusqu’à sa réalisation.

Le projet de ferme de spiruline dans l’esprit de l’association pour le développement de cette région a été lancé en 2013. Aujourd’hui, l'équipe de production de la spiruline est bien formée, sur place et lors d'échanges avec d'autres fermes (Lamé et au Togo) et produit depuis 3 ans une bonne spiruline. Pour devenir autonomes il faut obtenir une accréditation auprès du ministère de la santé ivoirien, ce qui demande des ressources. De plus il faut développer le réseau de distribution et former ces agriculteurs à la gestion, l'organisation d'une ferme de spiruline.

C’est un projet humanitaire et de formation de personnes de familles de lépreux pour une autosuffisance.

Un tiers lieu virtuel au secours d’un territoire en difficulté

Hub Tech CVL est une plateforme collaborative qui permet au département du Cher de mailler ses principaux acteurs de développement : entreprises classiques, associations, établissements d’enseignement et de formation, collectivités, …

 

Le département du Cher  ne possède pas de grandes métropoles, pas non plus de tiers lieux permettant l’incubation et l’émergence de projets innovants.

L’objectif de ce projet est donc de construire une « Technopôle virtuelle » permettant à tous les acteurs du développement économique du territoire de se connecter, de se connaître et de faire ensemble des projets.

Pour ce faire, très peu de moyens et très peu de ressources nécessaires.

L’étape en cours est la « conquête » des territoires les plus éloignés de la ville « centre ».

Il faut aller à la rencontre des EPCI (communautés de communes) au nombre de 16 dans le Cher, et qui ont besoin de se faire connaître, de présenter leurs services et domaines d’activité, afin de renforcer leur attractivité.

Hub Tech pourra leur apporter « une vitrine » via sa plateforme ainsi qu’un moyen de se mettre en liaison avec les différents acteurs.

Parrainer l’apprentissage au permis de conduire pour valoriser la mobilité solidaire

L’école de conduite sociale « AUTO-MOBILITE SOLIDAIRE DORDOGNE », déjà lauréate de l’Honneur en Action en 2013, créée il y a 10 ans par Jean-Paul MONTAGUT membre de la SECTION  SMLH Dordogne et du Comité de Périgueux, se trouve confrontée en Dordogne, comme dans d’autres départements ruraux  à  une augmentation de personnes en grande précarité, en besoin du permis de conduire pour l’accès vers l’ emploi et à une baisse constante des moyens d’aide pour l’accompagnement et sa mise en œuvre.

 

Dans le cadre de l’élargissement de la notion d'entraide portée par la SMLH afin d'œuvrer de façon solidaire en parrainage de jeunes, issus de milieux défavorisés, dans  le parcours « mobilité autonomie et solidarité »  porté depuis 2014  par l’école de conduite, nous sollicitons localement  le soutien et le parrainage par ses membres.

 

Objectifs visés :

  • Pérenniser l’action de formation à l’obtention du permis de conduire par une école de conduite sociale et solidaire, comme un des moyens indispensables d’insertion ou réinsertion sociale et professionnelle, pour des candidats en marge du droit commun, nécessitant des apprentissages théoriques (code) ou pratiques(conduite) de plus en plus longs et couteux, mal reconnus par notre système.
  • Passer d’une production de service à une relation de service.
  • Prévenir la délinquance routière ou sa récidive, dans le respect de tous, l’autre et  tout autre, en partenariat avec les services du SPIP.
  • Aider à une prise de conscience collective et citoyenne de chaque candidat quant à l’usage de la route, son partage dans le respect de l’autre et à la sécurité routière

Bénéficiaires :

  • Ouverture à tous, spécialement :
  • aux exclus des dispositifs d’aide, dans le respect des valeurs d’égalité et de fraternité de la République ( mixité, égalité hommes-femmes, non-discrimination,
  • aux apprentis et  jeunes de l'enseignement professionnel issus de milieux défavorisés, …

Soutien pour les enfants hospitalisés en service pédiatrie de l’hôpital de Roanne

Le comité de Roanne conduit chaque année des actions d’entraide et de solidarité en faveur des enfants atteints par la maladie.

En 2018, le projet du comité est d’offrir aux enfants hospitalisés en service de pédiatrie de l’hôpital de Roanne un divertissement au cours duquel nous leur remettrons un cadeau collectif.

Ce cadeau consistera à doter le service de pédiatrie de l’hôpital d’une voiture électrique blanche que l’enfant conduira lui-même pour aller en salle de soins ou d’opération dans le but de le détendre.

Nous joindrons également divers jouets.

Contribuer au progrès sociétal et à l’insertion sociale des personnes en situation de handicap par l’enseignement et la maîtrise des outils bureautiques

Le centre mutualiste de rééducation et de réadaptation de Kerpape, situé près de Lorient, s’est doté d’un fonds de dotation qui porte les projets innovants au service des patients et de leur famille. Solidarité, gestion désintéressée, égalité des chances face aux soins, ces valeurs communes sont le fondement de l’investissement des équipes de Kerpape. La section de la légion d’honneur du Morbihan se reconnaît dans ces valeurs.

Aussi, nous souhaiterions pouvoir assurer l’achat, la mise en place et le démarrage des cours bureautiques pour environ 3 machines. Cette action s’insère dans le projet plus global « espace de mobilisation professionnelle précoce du CMRRF de Kerpape » ; les membres du comité de Lorient participeront à la mise en place du projet.

L’espace de mobilisation professionnelle précoce du centre de Kerpape est un outil sous forme d’un atelier de formation mis à la disposition des personnes handicapées durant les phases de rééducation et de convalescence.

Objectifs : le développement des apprentissages de l’outil informatique sur les logiciels de bureautique et de reclassement professionnel au profit de tous les handicapés du centre mutualiste de Rééducation et de Réadaptation fonctionnelles du Kerpape (internet, formation à distance, pratique de la bureautique …)

A cette fin, nous prévoyons l’achat de trois ordinateurs et la bureautique Microsoft associée (Word, Excel, Powerpoint) ; la mise en place des machines et les premiers modules d’apprentissage de la bureautique seront conduits par des membres du comité de Lorient proches du centre de Kerpape. Il s’agira de maintenir ou renforcer le niveau de connaissance des patients, afin de rendre active la période d’interruption professionnelle imposée par les soins et la convalescence.

Il s’agira, dans le cadre du projet « espace de mobilisation professionnelle » (d’un montant de 10 000 euros) de mettre à  disposition une partie des outils et des moyens permettant de donner à la personne handicapée le maximum d’autonomie, au travail ou au domicile dans le cadre de l’utilisation des outils multimédias et d’internet.

La section du Morbihan a eu l’occasion de visiter la totalité du centre et de constater les ateliers en pointe pour la rééducation, notamment la pratique du 3D pour la réalisation de prothèses spécifiques.

Les challenges d’Honneur du Design

Dans le cadre de Lille Capitale mondiale du Design 2020, la SMLH 59 a décidé d’y participer dès 2018 en lançant les « Challenges », concours destinés :

  • Aux jeunes en Lycées professionnels ou Centres d’Apprentissage, afin de valoriser ce type de formation ;
  • Aux « Designers en Exil » afin de porter un regard différent sur une population fortement marginalisée.

Ces 2 cibles suivies et parrainées par nos sociétaires particulièrement artisans d’art ou compagnons du devoir correspondent à nos démarches d’entraide, de solidarité mais aussi de valorisation de notre Ordre.

Une journée de restitution sera organisée le 1er décembre 2018 comprenant Exposition, Tables Rondes, World Café, Conférence et remise des Trophées, dont, pour les « Designers en Exil » l’intégration dans un Tiers lieu, type Fablab, afin de leur permettre de continuer à créer et produire.

L’objectif de cette action est :

  • D’accompagner des Jeunes en Formation Professionnelle dans la valorisation de leurs compétences et savoir-faire et de les valoriser à l’occasion de l’exposition et de la remise des Trophées dans la journée du 1er décembre 2018. Une vingtaine d’établissements participent.
  • D’identifier des migrants ayant un savoir-faire, les accompagner dans la réalisation de leurs projets, leur mettre à disposition, gratuitement, des outils et conseils nécessaire à leurs réalisations et les valoriser lors de la journée du 1er décembre 2018 lors de l’exposition et la remise des « Bourses de l’Espoir » Une dizaine de Designers en Exil participent.
  • De valoriser notre Ordre et notre appartenance à la SMLH par notre implication dans cette action, nos sociétaires seront intervenants dans les Tables Rondes, World Café et Conférence au cours de cette journée.

Tous les membres du Comité de Pilotage se sont beaucoup impliqués sur le terrain auprès de ces groupes et dans les réunions de travail.

Aide à la réinsertion de personnes incarcérées

Soutenir une activité de réinsertion menée à la Maison d’arrêt. Partenariat avec le personnel éducatif de cet établissement.

Rencontre au sein de la Maison d’arrêt, entre membres du comité de Valenciennes de la SMLH et personnes détenues ayant participé à cet atelier d’écriture sur le thème de la misère.

Echanges sur ce qu’est la Légion d’Honneur et les valeurs civiques qu’elle incarne, ainsi que les valeurs civiques qu’elle incarne, ainsi que les problèmes des personnes détenues et leurs questions.

Première expérience réalisée en 2018 avec succès.

L’objectif est de la reconduire en 2019 et si possible l’élargir à un autre centre de détention : l’Etablissement pour Mineurs de Quièvrechain, près de Valenciennes.

Une tenue pour l’emploi !

Avec l’association REACTIF & Look : Restaurer l’image de soi pour optimiser le positionnement de demandeurs et d’allocataires du RSA sur des offres d’emploi en travaillant leur présentation par des séances de coaching et de relookage physique et vestimentaire.

La structure est créée afin de développer un vestiaire ambulant et permettre d’aller sur un territoire péri urbain assez vaste qu’est la Vallée de la Lys (23 communes) pour proposer des prestations de relooking et de don de vêtements. L’association accompagne les personnes en difficulté pour activer les leviers de réussite et lever les freins à l’embauche.

Nous proposons de développer un vestiaire ambulant sous la forme d’un « bus » aménagé et permettant d’aller à la rencontre des personnes en difficulté d’insertion socioprofessionnelle.

Des partenariats sont en cours de développement avec des salons de coiffure et d’esthétique.

L’Apprentissage à l’Honneur

Il s’agit de soutenir les jeunes en rupture d’orientation, pour les aider à trouver un débouché par l’apprentissage. De nombreuses PME souhaitent recruter en apprentissage, mais la ressource se fait attendre. L’idée est de faire la promotion de l’offre en apprentissage répertoriée au niveau du bassin d’emploi dans les réseaux de jeunes : MJC, associations, mairies, en jouant le rôle de facilitateur – interface, qui semble en difficulté dans l’espace local Béarn et Soule.

Ce projet est piloté par un membre de la SMLH et mené conjointement par les trois ordres nationaux (Décorés en action)

Le projet s’appuie sur une expérience d’accompagnement des jeunes dans l’orientation vers l’emploi et l’objectif est de rencontrer de 50 à 60 jeunes sur l’année et de faciliter ainsi le dialogue entre deux espaces culturels qui ont du mal à trouver une intersection : l’Education nationale et le monde entrepreneurial. Les métiers initialement ciblés sont ceux de l’agriculture et ceux de l’aéronautique, qui sont demandeurs dans l’espace local.

Les outils seront essentiellement l’usage de la capacité de dialogue et de mise en rapport des légionnaires, pour organiser des réunions afin de faciliter la communication et mettre un en place un acteur supplémentaire pouvant apporter un supplément « éducatif », facilitateur du rapprochement des entreprises avec les jeunes.

Ces outils s’appuieront sur une communication informatisée de manière à ce que l’usage actualisée des données puisse être optimisé.

Des contacts ont été pris avec les MJC et le monde politique d’un côté. La pertinence est totalement avérée, suite aux contacts préalables qui ont été pris, notamment avec les représentants de l’Union de l’Industrie et des Métiers de la Métallurgie Adour – Atlantique (UIMM).

La Musique à l’Honneur

Si beaucoup de jeunes, mêmes éloignés culturellement de la musique, peuvent s’inscrire dans les conservatoires d’arrondissement de la ville de Paris (grâce à des tarifs adaptés et à des aides spécifiques), certains rencontrent des difficultés matérielles pour acheter un instrument d’étude leur permettant de pratiquer la musique hors des heures de cours au conservatoire.

Il s’agirait de les aider dans leur apprentissage en contribuant à l’enrichissement du parc d’instruments disponibles, en lien avec les professeurs et l’administration du Conservatoire sur le type d’instruments nécessaires et l’attribution aux élèves en fonction de leur situation.

Assurer la Réussite de Tous les Elèves – Avoir le Choix de son Orientation

La section 75019 de la SMLH que je préside, a noué à la fin du printemps 2017, un partenariat avec le collège Georges Brassens, situé dans notre arrondissement. Cet établissement s’est, en effet, tourné vers nous en juin 2017 pour nous proposer un tutorat à destination d'élèves à haut potentiel (surdoués). Six sociétaires de la section ont ainsi tutoré douze élèves (de la 6ème à la 3ème) durant l’année scolaire. Le résultat, probant, a été salué par les parents, les enfants, le corps enseignant et les sociétaires qui y ont participé. L’opération est donc reconduite pour cette nouvelle année scolaire.

Objectifs : 

  • Remotivation des élèves et renforcement de leur estime de soi,
  • Remobilisation vers le travail à travers le partage de méthodes d’apprentissage et d’organisation, 
  • Ouverture sur le monde professionnel.  
Autres Editions :
2018
 
Actes de vandalisme à l'Arc de Triomphe. Réaction de l'amiral Coldefy, président de la SMLH

L’amiral Alain Coldefy, président de la SMLH, condamne avec fermeté les dégâts occasionnés à l’Arc de Triomphe de l’Étoile. ... >

59. Les Challenges d’Honneur du Design

Ce concours dont la journée de restitution a eu lieu dans les locaux de la MEL à Lille le 1er décembre, avait pour objectif de valoriser le savoir-faire des jeunes en enseignement professionnel. ... >

29. Un nouveau porte-drapeau pour le comité de la Baie d’Audierne

Le comité de la Baie d'Audierne a un nouveau porte-drapeau ou plutôt une porte-drapeau, Morgane Camaret, afin de seconder Georges Le Guen. ... >

05. Assemblée des comités d’Embrun et de Briançon

Le 5 octobre, les comités d’Embrun et de Briançon ont tenu conjointement leur assemblée dans cette dernière ville, en présence de membres de l’ensemble de la section des Hautes-Alpes.... >

Nouvelle-Calédonie. Un livre sur Jean Lèques

En mai dernier, Jean Lèques, maire de Nouméa de 1986 à 2014 a été élevé à la dignité de grand officier de la Légion d’honneur.  C’est à cet homme, de 87 ans, sage de la politique calédonienne, qu’Agnès Brot a consacré un essai « Jean Lèques, humble habitant de la Vallée du Tir à Nouméa » (éditions Humanis).... >

05. Assemblée de comités

Le 5 octobre, les comités d’Embrun et de Briançon ont tenu conjointement leur assemblée annuelle à Briançon, en présence de membres de l’ensemble de la section des Hautes-Alpes. Accueillis dans la cité Vauban par le maire, Gérard Fromm, les participants ont assisté au bilan de l’année écoulée ... >

75005. Débat le 10 décembre

« L'hydrodiplomatie et le changement climatique pour la paix en Mésopotamie : cas du bassin du Tigre et de l’Euphrate », tel est le thème du débat organisé le 10 décembre 2018. ... >

75005. Diner-débat

La section organise le 11 décembre un dîner-débat avec Beate et Serge Klarsfeld. Les participants pourront échanger avec eux sur une vie commune dédiée à la lutte contre l’impunité d’anciens criminels nazis, contre l’antisémitisme et en faveur des victimes de la Shoah.... >

24. Concert littéraire

Le 10 novembre 2018, dans le cadre du centenaire de la Grande guerre, la section a organisé, conjointement avec la SNEMM, l’ANMONM et le Souvenir Français, un concert littéraire caritatif au profit des blessés et des familles des agents décédés en service des forces de sécurité intérieures, police et gendarmerie nationale. ... >

01. Exposition à Bourg-en-Bresse

L’inauguration de l’étape récapitulative du « Tour de l’Ain de la Légion d’honneur » a eu lieu le 9 novembre dans les locaux de Dynacite à Bourg-en-Bresse. Environ 130 personnes ont été accueillies en présence du secrétaire général de la préfecture. ... >

87. Concert caritatif

La section a organisé un concert le 9 novembre au profit des blessés et des familles de disparus des opérations extérieures. Alors que le centenaire de la fin de la Grande guerre était commémoré, il paraissait important d'évoquer les opérations d'aujourd'hui avec les plus jeunes.... >


Nous sommes le 11-12-2018 et il est 10:37 - V2