Nos Partenaires







 

L’idée fondatrice

 

 

 

Si la Légion d’honneur est le premier Ordre national, nombreux sont encore ceux qui, aujourd’hui, n’en saisissent véritablement l’essence et les valeurs.

Qui connaît l’histoire de la création de l’Ordre et la volonté de Bonaparte de reconstituer à l’époque “un socle de granit” dans un pays déstructuré par douze années de chaos et en perte totale de références ?

Qui pourrait de même énoncer et expliquer les missions bien spécifiques de la grande chancellerie et celles toutes aussi belles de la Société des Membres de la Légion d’Honneur ?

Qui d’ailleurs connaît vraiment notre société en dehors du cercle encore discret de ses membres ?

Qui, dehors, et parfois même dans nos rangs, sait que nous nous engageons pour contribuer au rayonnement des valeurs et de la culture de la France et promouvoir les valeurs incarnées par la Légion d’honneur ?

Qui sait que nous contribuons, sans doute trop discrètement encore aujourd’hui, au développement de l’esprit civique et au soutien de notre jeunesse qui est, ne l’oublions pas, l’avenir de la France et celui de la SMLH ?

Qui sait que nous nous engageons avec conviction pour soutenir ceux qui vivent dans le besoin et la détresse dans une belle dynamique de solidarité et d’entraide ?

Quelle trace laisser demain dans les esprits de nos concitoyens et surtout dans ceux de nos enfants ? Une forme de prestige sans doute, une émotion, d’ailleurs parfois contestés par des polémiques hélas alimentées par ceux qui méconnaissent l’Ordre, son essence et ses principes où qui cherchent à les contourner.

Qui sait et accepte finalement que la Légion d’honneur n’est pas une fin en soi mais le début d’une noble mission, collective mais surtout personnelle qui nous engage individuellement à aller vers l’autre et à lui tendre la main ?

Là est l’Honneur tel que nous devons le concevoir et le vivre au quotidien !

Notre Ordre a aujourd’hui et plus qu’hier un besoin vital de reconquérir les esprits et de structurer son image. Il a un besoin vital de lisibilité. Il n’y parviendra que par l’action individuelle et collective et l’engagement des décorés au service de la société française.

Nous avons à démontrer quotidiennement et par les actes qu’un légionnaire, parce qu’il met son énergie, son talent, son temps et son dévouement au service d’autrui, mérite sans conteste sa distinction.

L’idée fondatrice de l’Honneur en action est simple. Les légionnaires sont des femmes et des hommes dont la société a reconnu les mérites. L’Honneur en action leur offre les outils et un terrain propice à l’expression de leur engagement envers ceux qui en ont le plus besoin.

Alors levons-nous et mobilisons-nous !

 

L’Honneur en action se construit autour de projets individuels et collectifs fédérés au niveau local de la section. Chacun, en fonction de ses talents spécifiques et de sa propre expérience, est invité à élaborer un ou plusieurs projets concrets susceptibles d’aider une personne ou un groupe et de le mener avec détermination et passion. Hors de la Métropole, il s’appuie sur l’extraordinaire dynamisme de nos sections à l’étranger.

Un comité de sélection “l’Honneur en action” se réunit en fin d’année pour sélectionner les lauréats qui, pour la plupart, reçoivent une bourse.

Enfin, un label « Honneur en action » peut être accordé à certains projets sur décision du comité de sélection.

 

La liste définitive des lauréats et des labels est diffusée chaque année en novembre, avec une remise des prix en décembre.

 

 
La SMLH se mobilise au Liban

Dès les premiers jours qui ont suivi le drame de Beyrouth le 4 août dernier, le siège de la SMLH ... >

Message de l'amiral Alain Coldefy, président de la SMLH

C'est avec une profonde tristesse que nous avons appris les dramatiques explosions survenues mardi 4 août au port de Beyrouth.... >

31. Comité de Luchon. D'une présidence à une autre.

Claude Coret vient de prendre la présidence du comité de Luchon Saint-Béat le 25 juillet 2020 après en avoir été la vice-présidente. ... >

86. Disparition de Marie-Thérèse Pierra, vice-présidente de la section, présidente du jury du prix des apprentis.

Marie-Thérèse Pierra était née le 11 novembre 1945 à Vitry-le-François (Marne). ... >

Fermeture pour congés annuels

Le siège de la SMLH (Hôtel national des Invalides-75007) sera fermé du 1er août au 30 août 2020. ... >

 

Assemblée générale 2020

L'assemblée générale 2020 se déroulera le 29 septembre au Théatre Alexandre-Dumas (Saint-Germain-en-Laye, 78) de 9h00 à 13h00. 

Le dossier préparatoire ... >

33. Hommage aux personnels soignants

La cérémonie de la fête nationale s’est déroulée, cette année 2020, dans les jardins de la mairie de Bordeaux. ... >

Parution prochaine de l'ouvrage de l'amiral Alain Coldefy "Du sel et des étoiles"

L'amiral Alain Coldefy a navigué sur toutes les mers. Pacha de frégate, puis de porte-avions et enfin amiral commandant de la force aéronavale, ... >

6400. Centième anniversaire de Pierre Landabourou

En ce lundi 22 juin, par un soleil radieux, les invités se pressaient pour rejoindre la salle municipale de Saint-Etienne-de-Baïgorry, au cœur du Pays Basque. ... >

85. Hommage à Edouard Bézard, pionnier de l'aviation

Le général Michel Carlier a remis le 8 mai dernier, la cravate de commandeur de la Légion d’honneur à un pionnier de l’aviation de guerre, Edouard Bézard, lors d’une cérémonie privée, imposée par les conditions sanitaires du moment.

Edouard Bézard nous a quittés le 26 mai. ... >

45. Remise de décoration

En respectant les gestes-barrières et la distanciation physique – sauf pour la photo – une cérémonie particulièrement émouvante a pu être organisée le 25 juin ... >


Nous sommes le 22-09-2020 et il est 17:13 - V2