Nos Partenaires







 

L’idée fondatrice

 

 

 

Si la Légion d’honneur est le premier Ordre national, nombreux sont encore ceux qui, aujourd’hui, n’en saisissent véritablement l’essence et les valeurs.

Qui connaît l’histoire de la création de l’Ordre et la volonté de Bonaparte de reconstituer à l’époque “un socle de granit” dans un pays déstructuré par douze années de chaos et en perte totale de références ?

Qui pourrait de même énoncer et expliquer les missions bien spécifiques de la grande chancellerie et celles toutes aussi belles de la Société des Membres de la Légion d’Honneur ?

Qui d’ailleurs connaît vraiment notre société en dehors du cercle encore discret de ses membres ?

Qui, dehors, et parfois même dans nos rangs, sait que nous nous engageons pour contribuer au rayonnement des valeurs et de la culture de la France et promouvoir les valeurs incarnées par la Légion d’honneur ?

Qui sait que nous contribuons, sans doute trop discrètement encore aujourd’hui, au développement de l’esprit civique et au soutien de notre jeunesse qui est, ne l’oublions pas, l’avenir de la France et celui de la SMLH ?

Qui sait que nous nous engageons avec conviction pour soutenir ceux qui vivent dans le besoin et la détresse dans une belle dynamique de solidarité et d’entraide ?

Quelle trace laisser demain dans les esprits de nos concitoyens et surtout dans ceux de nos enfants ? Une forme de prestige sans doute, une émotion, d’ailleurs parfois contestés par des polémiques hélas alimentées par ceux qui méconnaissent l’Ordre, son essence et ses principes où qui cherchent à les contourner.

Qui sait et accepte finalement que la Légion d’honneur n’est pas une fin en soi mais le début d’une noble mission, collective mais surtout personnelle qui nous engage individuellement à aller vers l’autre et à lui tendre la main ?

Là est l’Honneur tel que nous devons le concevoir et le vivre au quotidien !

Notre Ordre a aujourd’hui et plus qu’hier un besoin vital de reconquérir les esprits et de structurer son image. Il a un besoin vital de lisibilité. Il n’y parviendra que par l’action individuelle et collective et l’engagement des décorés au service de la société française.

Nous avons à démontrer quotidiennement et par les actes qu’un légionnaire, parce qu’il met son énergie, son talent, son temps et son dévouement au service d’autrui, mérite sans conteste sa distinction.

L’idée fondatrice de l’Honneur en action est simple. Les légionnaires sont des femmes et des hommes dont la société a reconnu les mérites. L’Honneur en action leur offre les outils et un terrain propice à l’expression de leur engagement envers ceux qui en ont le plus besoin.

Alors levons-nous et mobilisons-nous !

 

L’Honneur en action se construit autour de projets individuels et collectifs fédérés au niveau local de la section. Chacun, en fonction de ses talents spécifiques et de sa propre expérience, est invité à élaborer un ou plusieurs projets concrets susceptibles d’aider une personne ou un groupe et de le mener avec détermination et passion. Hors de la Métropole, il s’appuie sur l’extraordinaire dynamisme de nos sections à l’étranger.

Un comité de sélection “l’Honneur en action” se réunit en fin d’année pour sélectionner les lauréats qui, pour la plupart, reçoivent une bourse.

Enfin, un label « Honneur en action » peut être accordé à certains projets sur décision du comité de sélection.

 

La liste définitive des lauréats et des labels est diffusée chaque année en novembre, avec une remise des prix en décembre.

 

 
60. Gala de la SMLH

Cette année, la « Soirée de gala des ordres nationaux » s’est déroulée au château des Rochers de Nogent-sur-Oise en présence du grand chancelier Benoît Puga et du président de la SMLH, l’amiral Alain Coldefy. ... >

27. Assemblée annuelle

Elle s’est tenue le 10 octobre 2019 à l’Abbaye du Bec Helluin qui fut le siège de la 14°cohorte de la légion d’honneur de 1803 à 1809. Les nombreux membres de la section ont été accueillis par Dom Emmanuel, abbé de l’Abbaye du Bec, en présence de l’amiral Alain Coldefy et de Fabien Martorana, sous-préfet de Bernay. ... >

75005. Témoignage d’Elie Buzyn

Le 7 octobre, deux classes de CM1 et une classe de CM2 de l’école publique de la rue Saint-Jacques ont pu échanger avec Élie Buzyn, rescapé du ghetto de Lodz en Pologne, puis des camps d’Auschwitz et Buchenwald. ... >

Suisse. Michel Mayor prix Nobel

Michel Mayor et Didier Queloz, tous deux genevois, ont obtenu le 8 octobre le prix Nobel de physique, qu’ils partagent avec le Canado-américain James Peebles. ... >

60. Hommage au maréchal Gérard

A Nogent-sur-Oise, le 11 octobre, les présidents des comités de la SMLH de l'Oise et le président de la section, ont déposé dans la crypte où repose le maréchal de France Etienne Maurice Gérard, grand chancelier de la Légion d'honneur, une gerbe en présence du maire adjoint de Nogent.... >

 

 

94. Gala de la SMLH

C'est dans le somptueux cadre de l'Orangerie du château de Grosbois, demeure des Princes de Wagram, que s'est tenu le 5 octobre 2019, le gala annuel de la section.... >

31. Centenaire de René Cavaglione

Le 5 octobre, le Comité Toulouse Nord-Ouest a fêté le centenaire de René Cavaglione ancien cadre d’Air France particulièrement actif pendant la Seconde Guerre mondiale. ... >

45. Une nouvelle récipiendaire

La section accueille Nathalie Dorfliger, hydrogéologue, directrice de programme scientifique « Eaux souterraines et changement global » au BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) d'Orléans.... >

66. Hommage au colonel André Salvat

C’est à l’initiative de Jean-Marc Pujol, sociétaire et maire de Perpignan, et de Suzy Simon-Nicaise, qu’un hommage solennel a été rendu au colonel André Salvat, grand officier de la Légion d’honneur, compagnon de la Libération, héros de Bir Hakeim. ... >

53. Décès de Claude Le Feuvre

Chevalier de la Légion d’honneur, Claude Le Feuvre, maire de Saint-Pierre-la-Cour, est décédé à 83 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 4 octobre en présence du drapeau et du président de la section.... >

87. Un carrefour de la Légion d’honneur à Oradour-sur-Glane

Le 5 octobre, le secrétaire d’État Jean-Baptiste Djebbari a inauguré le carrefour de la Légion d’honneur à Oradour-sur-Glane et dévoilé la plaque devant les élus et d’anciens combattants.... >


Nous sommes le 20-10-2019 et il est 14:38 - V2