Editorial

La plus élevée de nos distinctions nationales, la Légion d’honneur, reconnaît des « mérites éminents acquis au service de la Nation » à titre civil ou militaire.

Cette reconnaissance, appréciée comme telle par ses récipiendaires, leur crée, nous crée, aussi des devoirs : donner du sens à cette reconnaissance, porter les valeurs qui la sous-tendent et les traduire spécialement auprès de ceux qui se trouvent en situation difficile.

Notre décoration est un point de départ, pas une fin ; le point de départ de nouvelles actions et non une fin en forme de consécration. C’est dans cet état d’esprit et avec cette ambition de mettre la Légion d’honneur au cœur de la Nation et aussi de nous mettre au service de nos concitoyens, que j’ai proposé à l’assemblée générale, qui l’a approuvée avec enthousiasme, une mission nouvelle, inscrite à nos statuts « participer à des activités ou actions de solidarité nationale tout en renforçant les liens d’entraide entre les membres ».

C’est ce même objectif que doit concrétiser notre démarche, l’Honneur en action.

Nous sommes aujourd’hui quelque soixante mille légionnaires adhérents à notre Société des Membres de la Légion d’honneur. Mon vœu est d’en faire une force d’action dynamique au service du prestige de l’ordre et des valeurs qu’il incarne.

Général Gobilliard

 
Nous sommes le 20-02-2017 et il est 12:23