Les actualités de la SMLH

75020. Disparition de Georges Zwang

Le premier maître Georges Raymond Zwang, figure des Français libres et connu comme étant l’un des derniers survivants du 1er Régiment de fusiliers marins, vient de décéder à l’âge de 103 ans, à l’Institution nationale des Invalides (Paris), ont annoncé les fusiliers marins et commandos marine (FUSCO marine) et le président de la section du 20ème arrondissement de Paris.  

Georges Zwang est né le 20 mai 1915 à Paris. Le 28 août 1939, précise FUSCO marine, « il est mobilisé à Cherbourg où il embarque sur un dragueur de mines. En juin 1940, il refuse la défaite française et rejoint Portsmouth, en Angleterre. Embarqué à bord du croiseur « Queen Elizabeth », il sert dans l’océan Atlantique, sur les côtes de Norvège et en Méditerranée. En 1941, il se porte volontaire pour intégrer les commandos de la Royal Navy avec lesquels il participe à des raids en Grèce et en Crète, avant de rejoindre les Forces navales françaises libres (FNFL) le 10 novembre 1941. Il rejoint ensuite le 3ème escadron du 1er Régiment de fusiliers marins (1er RFM). Il se distingue notamment en juin 1944 à Radicofanie (Italie) et en août 1944 à Toulon lors d’un affrontement au cours duquel il est sévèrement blesséLe premier maître Georges Raymond Zwang, figure des Français libres et connu comme étant l’un des derniers survivants du 1er Régiment de fusiliers marins, vient de décéder à l’âge de 103 ans, à l’Institution nationale des Invalides (Paris).  Le premier maître Georges Raymond Zwang, figure des Français libres et connu comme étant l’un des derniers survivants du 1er Régiment de fusiliers marins, vient de décéder à l’âge de 103 ans, à l’Institution nationale des Invalides (Paris).  Le premier maître Georges Raymond Zwang, figure des Français libres et connu comme étant l’un des derniers survivants du 1er Régiment de fusiliers marins, vient de décéder à l’âge de 103 ans, à l’Institution nationale des Invalides (Paris) ». Libéré de ses obligations militaires, il poursuit sa carrière dans la réserve.

Ses obsèques auront lieu le mardi 11 septembre à 14h à la cathédrale Saint Louis des Invalides.

 

SMLH

Voici la couverture de la nouvelle plaquette de présentation de la SMLH destinée notamment aux légionnaires récemment nommés, réalisée au début de l'été par la commission SMLH 2030. ... >

Décès de la générale Louise Coppolani

Ancienne secrétaire générale de la SMLH (2002-2011), la commissaire générale de division Louise Coppolani vient de décéder à l’âge de 83 ans. ... >

 
59

Le colonel (H) Roger Vienne, président national honoraire de l'Union nationale des officiers de réserve, officier de la Légion d’honneur et commandeur de l’ordre national du Mérite, est décédé à Lomme le 18 Mars à l'âge de 89 ans. Ses obsèques ont eu lieu le 23 mars à Marcq-en-Barœul.

33

Le 15 mars, la section était conviée à la mairie de Saint-Emilion, puis au château Haut-Sarpe, par l’AMOMA, l’association du mérite agricole de Gironde, présidée par Michel Pierre Massonie, grand maître honoraire des grands vins de Bordeaux et membre de la SMLH. Le colonel André Dulou, président de la section, et René Martin, président du comité de Libourne, étaient présents. A cette occasion, il a été proposé aux deux structures de concevoir un prix commun pour le meilleur élève des lycées agricoles de la région, et d’envisager un prix pour le major de promotion de l’Institut national de la vigne et du vin.

Siège

La pochaine réunion de la commission entraide solidarté (CES) aura lieu le 15 avril 2019 au siège.

33

Le 1er mars, le commandant Bertrand Bourda a été accompagné à sa dernière demeure.Dans sa 103ème année, il avait été fêté par la section et le comité des Portes du Médoc, en 2016. Ce grand ancien méritait que, pour la cérémonie de ses obsèques, son parcours en tous points exemplaires soit rappelé.

71

L'assemblée annuelle de la section aura lieu le samedi 23 mars à 10 heures à Mâcon suivie du dépôt de gerbe au monument aux morts. La réunion se terminera par un repas à la maison des vins.

71

Le général Jean Poli est décédé le 17 février 2019 à l'âge de 89 ans. Il a été président de la section de Saône et Loire de 2003 à 2009.

Travaux

En raison de travaux, l’accès aux bureaux de la SMLH (Paris 75007) est modifié jusqu'en août prochain :

Prendre l’escalier B, monter au dernier étage et suivre le fléchage.

 

92

Le 14 janvier 2019, le Comité de Boulogne a organisé une visite de l’exposition temporaire du Musée de l’Armée, « A l’Est, la guerre sans fin, 1918-1923 », qui retrace la chute, après le 11 novembre 1918, des empires vaincus (Allemagne, Autriche-Hongrie, Russie, Empire Ottoman). Le général d’Andoque de Sériège, directeur du musée et les deux conservateurs de l’exposition ont accueillis la vingtaine de sociétaires présents.

33

Le 2 février 2019, dans la cour de la caserne Saint-Nicolas de Bordeaux, les jeunes gens de la préparation militaire marine de Bordeaux ont reçu leur fanion.

Sous le commandement du contre-amiral Costargent, commandant de la marine à Bordeaux, la cérémonie a rassemblé de nombreuses autorités et les porte-drapeaux d’Aquitaine. Le colonel André Dulou, président de la section représentait la SMLH.

83

Le contre-amiral Marc Faugère est décédé le 27 janvier 2019. Officier de la Légion d’honneur, ce sous-marinier a été membre du conseil d’administration de 1997 à 2010 et président de la section du Var de 1997 à 2012.

TOUTES LES BREVES...


Nous sommes le 26-03-2019 et il est 19:07 - V2