Les actualités de la SMLH

75005. Débat avec l’historien Pierre Nora

Le 9 mai dernier, l’historien Pierre Nora, membre de l’Académie française et grand officier de la Légion d’honneur, était l’invité d’un dîner-débat au Sénat organisé par la section de Paris - Ve arrondissement.

Au cours de son intervention, devant une centaine d’invités, l’auteur des Lieux de mémoire (Gallimard, 1992) a remis en perspective les notions d’identité et de mémoire qui se sont imposées dans le débat contemporain, avec une forme d’hystérisation autour du concept d’identité nationale devenu un véritable enjeu politique.

Au départ positifs et libératoires pour des communautés qui revendiquaient leur droit à figurer dans la « grande » Histoire, les mouvements mémoriels vont trop loin, selon l’historien, quand ils visent à réécrire l’ensemble de l’histoire de France à la lumière de leur vérité. « L’identité a mangé la mémoire, qui a pris la place de l’histoire… », déplore Pierre Nora.

S’il rejoint la pensée de Paul Ricoeur pour qui le travail de mémoire  – terme préféré à celui de « devoir » – est nécessaire afin de « transmettre pour ne plus avoir à subir » le passé, Pierre Nora précise la définition de ce travail. 

Pour lui, quand l’avenir est obscur, l’histoire le devient aussi. C’est le cas dans le contexte actuel de fortes tensions liées à la mondialisation des échanges et aux flux migratoires. On est alors tenté de tout retenir, comme pour conjurer les incertitudes qui pèsent sur l’avenir. Cette « dilatation du mémorable » ne doit pas conduire à laisser certains groupes mettre la main sur l’Histoire. Là est le véritable devoir de mémoire. Pierre Nora a réaffirmé le rôle crucial de l’historien pour informer les débats, tout en rappelant avec sagesse qu’une guerre des mémoires vaut toujours mieux qu’une guerre tout court…

Mulhouse. Un chèque pour aider des lycéens

Le comité de Mulhouse Sud Alsace a remis un chèque de 1 500 Euros pour compléter le financement d'un stage de 3 semaines en Angleterre pour une dizaine d'élèves du Lycée Roosevelt de Mulhouse.... >

Comité de Livry-Clichy. Un nouveau porte drapeau

Avec le concours de l'Union locale des anciens combattants de Livry-Gargan, le comité (1) vient de se doter d'un nouveau porte drapeau. Il s'agit du jeune Ali Slama, âgé de 15 ans, qui aspirait à s'investir dans des missions patriotiques.... >

 
Siège

La pochaine réunion de la commission entraide solidarté (CES) aura lieu le 15 avril 2019 au siège.

33

Le 1er mars, le commandant Bertrand Bourda a été accompagné à sa dernière demeure.Dans sa 103ème année, il avait été fêté par la section et le comité des Portes du Médoc, en 2016. Ce grand ancien méritait que, pour la cérémonie de ses obsèques, son parcours en tous points exemplaires soit rappelé.

71

L'assemblée annuelle de la section aura lieu le samedi 23 mars à 10 heures à Mâcon suivie du dépôt de gerbe au monument aux morts. La réunion se terminera par un repas à la maison des vins.

71

Le général Jean Poli est décédé le 17 février 2019 à l'âge de 89 ans. Il a été président de la section de Saône et Loire de 2003 à 2009.

Travaux

En raison de travaux, l’accès aux bureaux de la SMLH (Paris 75007) est modifié jusqu'en août prochain :

Prendre l’escalier B, monter au dernier étage et suivre le fléchage.

 

92

Le 14 janvier 2019, le Comité de Boulogne a organisé une visite de l’exposition temporaire du Musée de l’Armée, « A l’Est, la guerre sans fin, 1918-1923 », qui retrace la chute, après le 11 novembre 1918, des empires vaincus (Allemagne, Autriche-Hongrie, Russie, Empire Ottoman). Le général d’Andoque de Sériège, directeur du musée et les deux conservateurs de l’exposition ont accueillis la vingtaine de sociétaires présents.

33

Le 2 février 2019, dans la cour de la caserne Saint-Nicolas de Bordeaux, les jeunes gens de la préparation militaire marine de Bordeaux ont reçu leur fanion.

Sous le commandement du contre-amiral Costargent, commandant de la marine à Bordeaux, la cérémonie a rassemblé de nombreuses autorités et les porte-drapeaux d’Aquitaine. Le colonel André Dulou, président de la section représentait la SMLH.

83

Le contre-amiral Marc Faugère est décédé le 27 janvier 2019. Officier de la Légion d’honneur, ce sous-marinier a été membre du conseil d’administration de 1997 à 2010 et président de la section du Var de 1997 à 2012.

75005

Pour son prochain dîner-débat au palais du Luxembourg du 15 mars, la section Paris Ve accueillera le professeur Jean-Noël Fabiani, chef du département de chirurgie cardio-vasculaire à l'hôpital européen Georges Pompidou et professeur d'histoire de la médecine à la Faculté René Descartes. Le professeur Fabiani racontera son "incroyable histoire de la médecine", dont il vient de publier une version BD illustrée par Philippe Bercovici (Les Arènes, 2018). Le formulaire d'inscription est à demander au Dr Jean Valmary (jeanvalma@gmail.com). La participation aux frais est de 60 € par personne.

18

La section a été sollicitée par la préfecture dans le cadre du grand débat national afin de trouver des animateurs neutres pour les débats organisés localement. Cinq sociétaires se sont déjà portés volontaires. 

TOUTES LES BREVES...


Nous sommes le 18-03-2019 et il est 15:20 - V2