L'histoire de l'ordre
de la Légion d'honneur

La Légion d'honneur est la plus élevée des distinctions nationales. Elle est la récompense de mérites éminents acquis au service de la Nation, à titre civil ou militaire.

29 floréal An X, création de la Légion d’honneur

En 1802, le Premier Consul crée la Légion d’honneur.

Un ordre à la fois civil et militaire

Le caractère civil et militaire de la Légion d’honneur a été une expression de la volonté du général Bonaparte qui y voyait un ferment de l'unité nationale. Pour lui : " l'armée, c'est la Nation…  Si l'on distinguait les hommes en militaires et civils, on établirait deux ordres, alors qu'il n'y a qu'une Nation ".

Un symbole de continuité

Deux empereurs, trois rois et cinq Républiques ont succédé à Bonaparte et ont conservé la Légion d'honneur comme premier ordre national. Le chef de l'état en est toujours le Grand Maître. Le collier de cette prestigieuse fonction lui est remis par le Grand chancelier dès son investiture.

Les changements de régime n’entraînent pour l'Ordre que des modifications mineures : le remplacement symbolique du médaillon central du grand collier ou la suppression du serment du nouveau chevalier, par exemple.

Un ordre prestigieux

La Légion d'honneur impose un certain protocole lors de l'admission d'un nouveau membre, de sa promotion à un grade ou de son élévation à une dignité supérieure : il est décoré par un membre d'un grade ou d'une dignité au moins égale et ne prend rang dans l'ordre qu'à la date effective de la remise de cette réception.

La Légion d'honneur est un ordre qui comporte cinq degrés :

> 3 grades : chevalier, officier et commandeur.

> 2 dignités : grand officier et grand'croix.

Une légitimité toujours actuelle

Pour les civils comme pour les militaires, être décoré de la Légion d’honneur est considéré comme l’expression de la reconnaissance de la Nation à ceux qui lui ont rendu des services civils ou militaires éminents.

 

 

Processus

Les ministres, dans les limites de leur contingent, adressent leurs propositions au grand chancelier trois fois par an : le 1er janvier, le 1er avril et le 1er octobre.

Ces propositions sont communiquées par le grand chancelier au conseil de l’ordre qui se prononce sur la recevabilité des propositions.

Elles sont finalement soumises au Grand Maître à qui appartient, en dernier ressort, la signature des décrets.

La publication des nominations et promotions paraît au Journal Officiel :

> à titre civil : 1er janvier et 14 juillet

> à titre militaire : mars (réserves – mutilés) et 1er juillet (active – anciens combattants)

 
Une grande figure des Forces navales françaises libres (FNFL) vient de disparaître

Émile Chaline, né à Brest le 22 février 1922, se destine à devenir officier de Marine en préparant l’École navale. Dans la débâcle provoquée par l’avance inexorable des troupes allemandes,  ... >

27. Disparition du dernier combattant Eurois de la 2e DB

Guy Pisani, président de l’amicale de l’Eure de la deuxième division blindée, est décédé le mercredi 29 avril 2020. ... >

46. Un grand soldat vient de s’éteindre

Le général de corps aérien Jean-Paul Arbelet nous a quittés le 4 mai dernier. Agé de 92 ans, il s’est doucement éteint à l’EHPAD de Montfaucon (Lot) où il résidait ... >

Covid-19. Témoignage. Agir « en actes et en vérité »

Philippe Cholous, sociétaire de la Société des membres de la Légion d’honneur (SMLH), est, depuis deux ans, délégué du Comité International de la Croix-Rouge auprès des forces armées et de sécurité en Afrique centrale. Le Covid-19 a bousculé son quotidien, ... >

85. Émotion d'un jeune porte-drapeau de 13 ans

Si, en raison des mesures sanitaires obligatoires, le jardin du Souvenir place Albert 1er de la Roche sur-Yon était vide, le cœur d’un jeune de 13 ans ... >

Commémorations du 8-Mai. La section de la Haute-Garonne au cœur de la nation

Ce 8 mai, une cinquantaine de sociétaires de la section de la Haute-Garonne, et le délégué général de la SMLH, se sont réunis virtuellement et symboliquement ... >

53. Hommage au dernier résistant-déporté de la Mayenne

Marcel Le Roy est décédé le 21 avril 2020 dans sa 101ème année. Radio dans la Résistance dès 1941, ... >

31. Hommage au colonel Roger Javelle, président du comité Toulouse Nord-Ouest

Notre compagnon et ami Roger Javelle nous a quittés subitement le 10 mars 2020, à l’âge de 65 ans.

Issu de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence ... >

 

72. Disparition de Catherine Paysan

Catherine Paysan, la Dame d’Aulaines, nous a quittés dans sa 94ème année, écrivain, personnage de la vie sarthoise aussi sympathique qu’atypique, ... >

COVID-19. Les bonnes pratiques du confinement : Sortez virtuellement !

Laissez-vous tenter par des visites sans limite dans les musées du monde entier et le soir plongez-vous dans les plus grands airs d’Opéra. ... >

Covid-19. Le combat d'une cheffe d’entreprise légionnaire dans le Rhône (69)

À Saint-Germain au Mont d’Or (Rhône), l’entreprise Thimonnier spécialisée dans l’emballage ... >


Nous sommes le 26-05-2020 et il est 01:05 - V2